20 février 2010

Vive le Mou !

Depuis hier My English Man est passé du "liquide au mou" dixit le docteur, c'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup ! Je m'explique, exit les soupes, de toute façon après 3 semaine à la paille, il en avait ras le bol (ah ah ah !), et bonjour les flans salés, les petites crèmes, les oeufs cocottes, les soufflés, les purées, les mousses etc... Une véritable révolution gustative pour mon amoureux, qui se re-régale enfin !

Sinon, des envies, des plaisirs régressifs avec les petites barres Kinder (je ne sais pas pourquoi, j'aime moins les maxis )* une envie de changer de couleur et de me transformer en petit chaperon roux*une envie de printemps avec tout ce qui va avec : s'occuper de notre petit jardin, guetter les premières brocantes, mettre des petites robes légères, repeindre l'escalier, refaire la salle de bain, flâner...

P1090839P1090845P1090841

 

 

Posté par Virma Iep à 17:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Vive le Mou !

    Hou, j'adore tes cheveux ! J'adorerais faire ça, mais je suis trop brune, il faudrait décolorer et là je ferais dans le radical (genre rose), j'avoue qu'il y a des jours où je suis tentée !!
    Cool pour le mou, ça me ravit pour lui, et pour toi ! les barres kinder, il peut les faire fondre aussi, non ? sauf si tu manges tout.. (pareil, les maxi j'aime moins, ça a moins de goût je trouve).
    Vive le presque printemps, j'aime bien ton optimisme, moi j'ai encore du mal à croire qu'il va revenir...

    Posté par mariaba, 21 février 2010 à 20:38 | | Répondre
  • Je comprends ce que tu veux dire par ton mou !!!!! Félicitations !!!!!
    (et bien ici aussi on est au mou)
    ... et vive le printemps !!

    Posté par Aline, 24 février 2010 à 11:03 | | Répondre
  • Ah oui,ça doit lui changer la vie, à ton amoureux ! J'ai une petite envie de Kinder, là, du coup… Et une grosse envie de printemps aussi ! Je rêve d'une terrasse ensoleillée… 

    Posté par Satsuki, 25 février 2010 à 12:57 | | Répondre
Nouveau commentaire